• La fumée de cannabis contient "sept fois plus de goudrons et monoxyde de carbone (CO) que celle du tabac", selon un test du magazine "60 millions de consommateurs" qui calcule que "3 joints = 1 paquet de cigarettes".

    Le mensuel de l'Institut national de la consommation (INC), paraissant lundi, s'est servi d'une machine à fumer pour faire ce test dont le but était de comparer les teneurs en nicotine, goudrons, monoxyde de carbone, benzène et toluène dans les fumées principales de joints de cannabis et de tabac.

    L'INC précise avoir "collaboré avec la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (Mildt) qui a procuré la matière première" et qu'il "a dû obtenir toutes les autorisations pour transporter et détenir les substances nécessaires".

    Ce test a été fait à partir d'herbe de cannabis et de résine. Pour ce faire, l'INC "au total, a confectionné 280 joints".

    Résultats : "la fumée de cannabis contient sept fois plus de goudrons et de monoxyde de carbone que celle du tabac", note 60 millions dans son édition d'avril.

    Le joint de résine et tabac fait inhaler deux fois plus de benzène et trois fois plus de toluène. Même avec un joint d'herbe pure, les quantités de goudrons et de CO dépassent celle d'une cigarette, d'après les mesures.

    Pour lire la suite : http://fr.news.yahoo.com/26032006/202/fumer-3-joints-equivaut-fumer-1-paquet-de-cigarettes.html



    5 commentaires
  • La philosophie, elle nous fait vivre sans une femme ou nous fait supporter celle avec qui nous vivons.

                                 Jean de La Buyère

    En lisant cette citation, on a l'impression que la femme est finalement inutile dans la vie d'un homme, voire même elle la complique par sa présence.

    Deux approches me viennent à l'esprit : L'approche étymologique et l'approche empirique.

    L'approche étymologique :

    Intéressons-nous aux définitions mêmes des termes clés de cette citation : philosophie, femme, vivre, supporter.

    Voici quelques définitions possibles :

    Philosophie : Toute connaissance rationnelle quelque soit son objet

    Femme : Seul représentant femelle de la famille des Hominiens dans l'Ordre des Mammifères Primates, par opposition à son homologue mâle, l'homme.

    Vivre : Etre en vie, présenter les caractères essentiels de la vie.

    Supporter : Aider activement, donner son soutien moral ou matériel à...

    Attardons-nous un seul instant sur ses différentes définitions et exprimons autrement notre citation :

    La connaissance rationnelle des choses nous garde en vie sans le seul représentant femelle de la famille des Hominiens ou nous aide à soutenir moralement celle avec qui nous présentons les caractères essentiels de la vie.

    De ce point de vue, cette citation met en avant l'importance de la femme dans la vie des hommes.

    L'approche empirique :

    L'approche empirique consiste à essayer de comprendre cette citation à travers l'expérience de la vie courante.

    Il est difficile d'omettre le fait qu'une femme reste un être assez " compliqué " sans qu'elle l'ait forcément voulu.

    Depuis l'aube des temps, la femme se distingue par sa beauté, sa sensibilité et sa fragilité comparée à l'homme. Ces traits de caractère qui, bien qu'en constante évolution, existent toujours et font que cette créature reste difficile à cerner. La femme doit être tout le temps belle donc elle doit prendre son temps pour se maquiller, doit surveiller sa ligne pour ne pas prendre un demi kilo, doit se surveiller dans la rue de peur qu'elle ne soit agressée, doit se battre pour être au pied d'égalité avec les hommes. La femme est intelligente car elle essaie de profiter de son image d'être sensible, fragile en étant capricieuse vis à vis de l'homme avec qui elle vit (si c'est le cas) ou les hommes qui l'entourent. Elle joue la plupart du temps un jeu de séduction pour arriver à ses fins.

    Je pense qu'il y a encore matière à développer sur ce sujet mais je vais m'arrêter là. Ce qu'on peut retenir de ceci, c'est que la femme n'est pas facile à vivre et elle l'est encore plus aujourd'hui car elle commence à gagner du terrain dans sa quête de l'égalité Homme - Femme (ce que j'approuve complètement) mais elle oublie vite qu'acquérir de nouveaux droits ne l'autorise pas à délaisser ses devoirs (ce que je refuse catégoriquement).

    En vue de ce que j'avance ci-dessus, il paraît que la destinée d'une homme et une femme est de se retrouver et de vivre ensemble car chacun a besoin de l'autre. Mais cette union n'étant pas toujours facile à gérer, il est important qu'il y est un minimum de dialogue, de discussion, de raisonnement et parfois même de " concession " pour arriver à maintenir une relation vivable et durable. La philosophie vient alors rationaliser les rapports et donner une vision plus raisonnable de la vie de couple et si on est seul, la philosophie nous permet de réfléchir sur notre présent, notre avenir et de nous poser les bonnes questions pour nous remettre en question et faire avancer les choses dans le bon sens.

    Conclusion :

    Je pense qu'a travers la citation de Jean de La Bruyère on retrouve les deux approches car si la femme n'était pas un pilier de la vie d'un homme, on n'aurait pas besoin de la supporter, il suffit de la quitter ou de ne pas en avoir du tout. Mais ça reste un pilier fragile, versatile qu'on doit entretenir pour conserver l'harmonie dans notre vie.


    2 commentaires

  • 21 commentaires

  • 13 commentaires
  • ...

    j'adore cette photo...

    53 commentaires